La reconstruction capillaire : à quoi sert-elle ?

Principales causes de la perte de cheveux
juin 10, 2021
Botox capillaire maison : découvrez les recettes et les avantages
juin 10, 2021

L’une des étapes du chronogramme dont on parle le plus et que beaucoup de gens boudent est la reconstruction des cheveux. Pourtant, il s’agit d’une étape très importante pour les cheveux endommagés par les produits chimiques de lissage et de décoloration. Et comme on change toujours de couleur, on a réussi à faire de la reconstruction un allié pour garder les cheveux plus sains. Dans ce billet, on va vous dire tout ce que vous devez savoir sur cette étape.

Pourquoi on a besoin d’une reconstruction capillaire ?

Chaque fois que vous passez par une décoloration et même une coloration permanente, ce produit chimique doit se rendre dans une structure importante du fil qui est appelée cortex. De là les pigments sont éliminés pour que d’autres entrent et révèlent la nouvelle couleur. Mais au cours de ce processus, le cheveu perd de la masse, ce qui signifie qu’il devient plus fragile, sec, poreux et élastique.

C’est là qu’intervient l’étape de la reconstruction capillaire, qui permet de restituer cette masse perdue aux fils, en agissant dans les couches les plus profondes pour favoriser un effet de cheveux plus volumineux.

Que doit-on utiliser ?

Vous pouvez choisir à la fois des kératines liquides, qui sont généralement des formules, et un mélange d’acides aminés puissants pour vos cheveux. Ils peuvent être utilisés directement sur les mèches en faisant un joint ou peuvent être mélangés dans votre masque hydratant potentialisant le résultat.

Ce mélange contient de très petites particules minuscules appelées nanoparticules qui peuvent pénétrer dans le cortex favorisant cette réparation immédiate, surtout pour les cheveux élastiques.

Une autre option est les masques reconstructeurs qui en plus de contenir dans sa formule le mélange d’acides aminés qui aideront à ce remplacement de masse, ont aussi d’autres actifs hydratants et nourrissants qui donneront aux cheveux douceur, souplesse et brillance.

Pour que ce masque soit classé comme reconstruction, il doit posséder certains de ces atouts à suivre : kératine, collagène, acides aminés tels que la sérine, la glycine, l’alanine, la cystéine, la valine, l’arginine, protéines de blé, protéines de soja, protéines de riz, lait et autres.

Comment faire une reconstruction capillaire ?

Il suit le même principe d’hydratation, il suffit de suivre les recommandations décrites sur l’étiquette par le fabricant. Mais attention : cette étape donne de la masse aux fils, c’est-à-dire que les cheveux peuvent devenir denses, lourds et même paraître gras.

Quand vos cheveux deviennent comme ça, ne désespérez pas, il y a un truc ! Prenez cet après-shampoing que vous avez dans votre salle de bain, cela peut être le plus simple que vous ayez et appliquez-le après avoir retiré le masque pour favoriser la légèreté des mèches.

Ensuite, il suffit de rincer normalement et de finir comme d’habitude !

Comment réparer les cheveux endommagés chimiquement ?

Avec les bons produits et gestes, on peut y remédier facilement. Que vous ayez passé trop de temps dans la piscine ou que vous soyez un fan du lissage, des conseils vous aideront à redonner à vos cheveux leur meilleure apparence santé  et à vous déculpabiliser de votre amour pour les coiffures et colorations.

Choisir le bon après-shampooing

Quand les cuticules capillaires (principalement l’armure des cheveux) sont endommagées, le cœur des cheveux devient vulnérable. Remettez-vous-en à un après-shampooing quotidien qui rendra les cheveux lisses et forts.

User de stratégies avec les traitements chimiques

Quand on refuse d’abandonner la coloration, il reste à user de stratégies face aux traitements chimiques. Donnez une petite pause à vos cheveux entre chaque traitement. Si vous les traitez toutes les huit semaines, essayez d’attendre jusqu’à 10 semaines. Si vous avez besoin de rafraîchir la couleur, plutôt que de refaire toute la chevelure, retouchez les racines.

Trouver les meilleurs traitements.

Vous êtes décidée à vérifier si les blondes s’amusent plus ? Quand vous en serez à vérifier comment réparer les dommages liés à la décoloration, recherchez un traitement conçu spécifiquement pour restaurer les protéines capillaires (les cheveux en sont presque entièrement composés)

Essayer un masque capillaire

Le lissage chimique rompt les liens protéiniques à l’intérieur des cheveux pour leur redonner une nouvelle forme. Si vous aimez l’apparence soyeuse et lisse, assurez-vous de renforcer ces protéines avec quelque chose comme le masque-traitement en profondeur, une réparation intensive.

Rechercher les huiles

Quand vos cheveux sont traités chimiquement, les lipides (qui forment une couche de protection pour garder les cuticules soyeuses et les cheveux brillants) sont enlevés. Les cheveux peuvent devenir frisottés et ternes. Pour réduire la statique et rehausser le lustre, recherchez des produits contenant des huiles qui aident à régénérer les lipides perdus.

Comment réparer des cheveux abimés par la décoloration ?

La décoloration des cheveux ne retire pas seulement la couleur, elle décompose, également, les acides gras sur le cuir chevelu, ce qui rend la chevelure sèche et fragile. Les dégâts occasionnés sur les cheveux sont permanents, mais il y a des mesures que vous pouvez prendre pour les minimiser et favoriser la pousse de nouvelles mèches saines. Vous devez nourrir les cheveux endommagés par la décoloration en leur apportant une hydratation supplémentaire et des protéines juste après les avoir décolorés. Vous devez, ensuite, les entretenir à long terme et éviter tout ce qui risque d’abimer les mèches saines.

Prendre soin de ses cheveux

N’utilisez pas de shampoing

La décoloration assèche gravement les cheveux, c’est pourquoi vous ne devez pas les priver davantage de leurs huiles naturelles en les shampouinant. Essayez de ne pas les laver avec du shampoing pendant au moins 24 à 48 heures après les avoir décolorés. Néanmoins, vous pouvez les rincer et les revitaliser comme d’habitude

Remarque : la cuticule des cheveux devient très gonflé et fragile juste après la décoloration. Cela peut donner l’impression de plus de volume, cependant le shampoing risque d’abimer, davantage, vos mèches devenues fragiles.

Appliquez un traitement capillaire intensif

Au lieu d’un revitalisant tous les 2 lavages, appliquez un traitement capillaire intensif sur vos cheveux. Par exemple, vous pouvez appliquer une huile capillaire ou un masque de crème sur vos cheveux secs. Laissez agir 3 à 5 minutes avant de rincer et shampouiner.

Préparez votre propre traitement à l’huile chaude avec de l’huile d’olive, de l’huile de noix de coco ou de l’huile d’avocat. Ce traitement permet une hydratation en profondeur des tiges capillaires.

Vous pouvez, également, enrouler vos cheveux dans une serviette et laisser l’huile agir toute une nuit, durant votre sommeil. Au réveil, rincez-les sous la douche avant d’appliquer un shampoing et de les coiffer comme d’habitude.

Si vous trouvez que les produits à base d’huile sont trop lourds, vous pouvez essayer un masque capillaire à base de crème recommandé par votre coiffeur ou acheté en pharmacie.

Utilisez un revitalisant sans rinçage

Vous pouvez maximiser les effets de votre revitalisant classique en appliquant un revitalisant sans rinçage, après la douche. Utilisez-le pour coiffer plus facilement vos cheveux et minimiser les frisotis.

Conseil : un revitalisant sans rinçage sera d’autant plus efficace pour dompter les mèches par temps extrêmement chaud ou froid.

Utilisez un masque à la protéine à appliquer chez soi

Les masques à la protéine à appliquer chez soi sont le meilleur moyen de revitaliser les cheveux en profondeur, sans avoir à dépenser de l’argent en salon de coiffure. Ils sont habituellement vendus en pharmacie ou sur Internet.

  • Cherchez des produits qui contiennent de la kératine, une protéine bénéfique pour les cheveux.
  • Préparez votre propre masque à la protéine chez vous en mélangeant 1 œuf et une grande cuillérée de yaourt nature. Ajoutez une (ou 2) cuillérée supplémentaire de yaourt si vous avez les cheveux longs (au-delà des épaules). Laissez le masque agir 30 minutes puis rincez à l’eau froide pour éviter que l’œuf ne cuise dans vos cheveux.
  • Si vos cheveux sont particulièrement fragiles, appliquez le masque à la protéine toutes les nuits, durant la semaine qui suit la décoloration.

Traitez vos cheveux mouillés avec douceur

Vos cheveux sont plus exposés au risque de casse quand ils sont mouillés, c’est pourquoi vous devez attendre qu’ils soient complètement secs avant de les brosser ou de les peigner. Vous devez, également, faire attention quand vous les sécher avec une serviette. Utilisez une serviette douce en microfibres pour les sécher en tapotant doucement plutôt qu’en les frottant ou en les serrant afin de ne pas les casser.

Si vous n’avez pas de serviette douce, vous pouvez aussi utiliser un vieux teeshirt pour les sécher !

Coupez le maximum de pointes abimées

Demandez à votre coiffeur de couper vos pointes fourchues. Si vos cheveux sont abimés au milieu, demandez une coupe qui retirera de façon harmonieuse les parties endommagées.

On parle de pointes fourchues quand l’extrémité des cheveux est divisée en plusieurs cheveux plus petits. Elles peuvent s’étendre jusqu’au cuir chevelu et causer des cheveux abimés et crépus. Couper les pointes empêche les dégâts de se propager jusqu’à la tige capillaire.

Si vous ne voulez pas vous faire une coupe drastique tout de suite, demandez à votre coiffeur d’enlever environ un demi-centimètre et coupez-vous, ensuite, les cheveux tous les mois pour retirer chaque fois un peu plus de morceaux abimés.

Faites-vous un traitement à la protéine en salon de coiffure

Si vous en avez les moyens, faites-vous un traitement à la protéine en salon de coiffure pour rendre vos cheveux plus forts et moins sujets à la casse. Les traitements les plus intenses sont appliqués par des professionnels et vous pouvez demander à votre coiffeur de vous indiquer les soins plus adaptés à votre chevelure. Plus tôt vous traiterez vos cheveux, plus de casse et de dommages vous arriverez à prévenir.

La plupart des salons de coiffure proposent des traitements de différentes intensités et des formules pour différents usages. Même après votre premier traitement intensif, vous pouvez continuer à vous faire des traitements aux protéines ou hydratants, tous les mois pour garder vos cheveux en bonne santé. Demandez à votre coiffeur de vous recommander une routine de soins adaptée.

Prenez des vitamines qui fortifient les cheveux

Pour favoriser la pousse des nouveaux cheveux et transformer votre chevelure de l’intérieur, vous pouvez prendre des gélules à l’huile de poisson riche en omégas-3. Prenez des suppléments, pendant environ 6 mois pour voir s’il y a une amélioration dans la pousse de vos cheveux.

Si vous recherchez une alternative végane, essayez un supplément à l’huile de lin.

Prévenir les dommages supplémentaires

Shampouinez vos cheveux 1 à 2 fois par semaine

Le shampoing prive la chevelure des huiles naturelles qui la gardent en bonne santé. Puisque les cheveux décolorés ont naturellement moins d’huile, vous devez les laver moins souvent. Si possible, contentez-vous d’un shampoing par semaine.

  • Si un shampoing hebdomadaire ne suffit pas, essayez d’en faire 2 ou 3 par semaine. Vous pouvez, également, utiliser du shampoing sec entre 2 shampoings classiques pour garder vos cheveux propres et frais.
  • Évitez les shampoings qui contiennent des sulfates, car ils risquent d’assécher davantage vos cheveux.
  • Vous pouvez utiliser un revitalisant nettoyant au lieu d’un shampoing pour nettoyer et nourrir en douceur votre chevelure. Demandez à votre coiffeur de vous recommander un produit adapté. Vous pouvez vous contenter d’un revitalisant nettoyant ou alterner entre un shampoing sans sulfate et un revitalisant nettoyant.

Protégez vos cheveux du soleil

Les cheveux décolorés sont particulièrement sensibles aux ultraviolets et si vous ne faites pas attention, vous risquez même d’attraper un coup de soleil. Si vous envisagez de sortir pendant plus d’une heure, emportez un chapeau ou un parapluie.

Conseil : pour une protection plus uniforme, vaporisez sur vos cheveux de l’huile solaire à base d’ingrédient naturel comme de l’huile de noix de coco ou du beurre de karité.

Évitez les produits chimiques comme le chlore

Si vous prévoyez de nager avec des cheveux décolorés, gardez votre tête hors de l’eau et portez un bonnet de bain pour protéger votre chevelure du chlore. Étant donné que les cheveux décolorés sont plus sensibles aux dommages, vous devez faire attention à ce que les produits chimiques ne restent pas trop longtemps dans vos cheveux.

  • Rincez soigneusement vos cheveux au sortir de la piscine pour vous débarrasser le plus vite possible du chlore.
  • Si vous prévoyez de shampouiner vos cheveux après qu’ils aient été exposés au chlore, utilisez un shampoing qui élimine le chlore. Demandez à votre coiffeur de vous recommander un produit adapté ou passez en revue les shampoings disponibles en pharmacies. Un shampoing clarifiant vous aidera, également, à vous débarrasser du chlore dans vos cheveux.

N’utilisez pas de chaleur pour coiffer vos cheveux

Essayez les options de coiffure avec un minimum d’entretien. Laissez vos cheveux sécher à l’air libre quand ils sont mouillés et appréciez leur texture naturelle pour ne pas avoir à utiliser de fer à boucler ou de fer à lisser.

Les cheveux décolorés sont, déjà, fragiles et l’ajout de chaleur risque uniquement de les rendre plus cassants.

Si vous devez utiliser occasionnellement de la chaleur pour vous coiffer, vaporisez, d’abord, un spray protecteur de chaleur sur vos cheveux et utilisez la température la plus basse disponible sur votre outil coiffant.

Optez pour une coiffure simple

Évitez les coiffures extravagantes qui tirent, plient et cassent les cheveux. Laissez votre chevelure récupérer en évitant autant que possible d’y toucher. N’utilisez pas de rubans, de barrettes ou de pinces.

Si vous devez attacher vos cheveux avec un ruban, contentez-vous d’un ruban doux qui ne se froisse pas. Les rubans qui laissent des plis dans les cheveux quand on les porte peuvent abimer la chevelure.

Décolorez très légèrement les nouvelles mèches

Demandez à votre coiffeur de vous créer une coiffure qui ne risque pas d’abimer vos cheveux. Essayez quelque chose qui ne nécessite pas d’appliquer chaque fois le décolorant sur les pointes. Demandez à ce que les racines aient une couleur plus foncée que les pointes pour ne pas avoir à les décolorer de manière aussi intense.

Conseil : si vous devez décolorer une nouvelle fois vos cheveux, vous pouvez les préparer et les protéger en les recouvrant d’huile de noix de coco avant de dormir la veille du traitement.