Transplantation de cheveux en Turquie

Calvitie et chute de cheveux
Calvitie et chute de cheveux : quels traitement envisager ?
août 1, 2019

Il y a de cela quelques années, on était loin d’imaginer qu’il fallait dépasser les frontières pour se refaire le nez ou faire une transplantation capillaire. Pourtant, de l’autre côté, le tourisme esthétique commence à gagner du terrain et séduit ceux qui sont en quête de beauté et de bien-être. La greffe des cheveux est devenue une pratique courante en Turquie où les cliniques sont ouvertes à chaque coin de rue. Les praticiens se dotent de techniques les plus perfectionnées pour satisfaire une clientèle de plus en plus exigeante. Les hommes du monde entier se ruent dans ces établissements pour faire une greffe capillaire et remédier à leur problème de calvitie, même si cela engendre des dépenses énormes pour certains. Zoom sur ce paradis capillaire.

 

Pourquoi une greffe de cheveux ?

En termes d’esthétique, la transplantation capillaire est une pratique courante. Si les femmes se tournent plutôt vers les greffes de sourcils, le plus souvent, ce sont les hommes atteints de calvitie ou de toute forme de perte de cheveux qui se tournent vers la greffe de cheveux. Pour les personnes concernées par cette pathologie, la greffe de cheveu est la meilleure alternative pour restaurer un certain bien-être.

L’intervention consiste à implanter des greffons de cheveux sur les parties les plus démunies avec des techniques de pointe. Il s’agit donc d’une microchirurgie qui nécessite des soins particuliers et le savoir-faire d’un chirurgien et d’une équipe compétente. C’est pour cette raison qu’elle se fait généralement en hôpital  ou dans des établissements privés spécialisés, comme le centre cinik à Istanbul, doté d’un bloc opératoire en bonne et due forme, équipé et capable de recevoir une telle intervention. Pour plus de détails, consultez le site www.emrahcinik.com.

 

Des méthodes de transplantation prouvées

La FUE ou Follicular Unit Extraction est la plus utilisée en termes d’implants capillaire en turquie. Il s’agit d’une méthode de réimplantation qui consiste à prélever des follicules capillaires dans les zones à forte densité de pilosité pour les réimplanter une à une dans la partie à traiter. Les greffons sont implantés dans les canaux antérieurement perforés par une technique d’incision effectuée par une lame d’acier spécifique.

Généralement, aucune cicatrice n’est visible mais cela dépend du savoir-faire des praticiens. Et certains d’entre-deux n’hésitent pas à se perfectionner en y apportant quelques améliorations comme l’utilisation d’une lame en saphir qui permet une meilleure cicatrisation. En moyenne, l’intervention dure 6 à 8 heures en fonction des zones à traiter.

 

Des prestations à un prix attractif

Comme dans toute démarche esthétique moyennant un déplacement et un séjour hors frontière, le prix constitue sans nul doute le premier obstacle. Pourtant, c’est justement le tarif des prestations qui séduit ceux qui osent se lancer. Certaines entreprises turques n’hésitent pas à baisser leurs prix pour attirer plus de clients étrangers et proposent un tarif inférieur à 50 centimes par greffon contrairement à d’autres pays qui proposent 1,5 euros à 4 euros le greffon selon le cas. Pourtant, les prestations sont les mêmes qu’ailleurs et les techniques de transplantation utilisées suivent les normes. Outre le frais relatifs à l’intervention, les forfaits proposés par certaines entreprises englobent également les frais d’hôtel, la restauration et d’autres frais annexes comme le transport et  les services d’un interprète. Seuls les frais de déplacement depuis leurs pays d’origine ne sont pas compris dans les forfaits. Autrement dit, les résultats sont les mêmes mais à un coût nettement plus bas. C’est pour cette raison d’ailleurs que la greffe de cheveux en turquie se démocratise dans le pays et attire de plus en plus.

 

Le tourisme esthétique, une pratique en plein essor

Les entreprises turques proposent des prestations annexes pour faire venir plus de monde chez eux en alliant tourisme et greffe de cheveux. Pour ce faire, ils proposent des formules « tout compris » qui consistent à prendre en charge et accompagner les clients dès leur arrivée au pays jusqu’à la fin de leur séjour. Les forfaits comprennent, la greffe et les soins y afférents, le séjour en hôtel pendant toute la durée de l’intervention chirurgicale et les autres prestations annexes comme le transport en véhicules privatisés avec chauffeur ou l’accompagnement par un interprète en cas de besoin pour tous les déplacements. L’idée est surtout de faire en sorte que la personne se sente plus comme un touriste en bénéficiant des avantages classiques du tourisme et moins comme un patient. En moyenne, la durée du séjour varie entre 3 à 4 jours en fonction des techniques de transplantation utilisées par les entreprises responsables.

Cette formule donne à leurs clients la possibilité de partir à la découverte de la Turquie en visitant quelques endroits historiques de la région avant de récupérer tranquillement chez eux.