Perte de cheveux = Mauvaise Alimentation ?

La Thérapie médicale
Prévenir et traiter la chute de cheveux chez les hommes
août 1, 2016
la perte des cheveux
Calvitie : aliments à manger pour combattre la perte de cheveux
novembre 21, 2016
une mauvaise alimentation

Il faut faire attention à son alimentation puisqu’une mauvaise alimentation peut provoquer la chute des cheveux. Certes, la calvitie peut dépendre d’un facteur génétique, les causes peuvent également provenir d’autres événements. Découvrons en détail quelques éléments qui peuvent causer la perte de cheveux.

Régime restrictif qui favorise la perte des cheveux

Mieux vaut avoir une alimentation équilibrée si l’on souhaite fortifier ses cheveux. Les personnes qui décident de suivre un régime alimentaire très strict qui privilégie la carence en glucides ou en protéines risquent de constater rapidement l’apparition de la calvitie. Il est recommandé de compenser les carences en prenant des suppléments alimentaires.

Pour traiter la calvitie, on peut recourir à certains médicaments comme le Minoxidil sous forme topique ou la Finastéride sous forme orale. On peut également choisir un traitement plus draconien autre que les médicaments, recourir à la greffe de cheveux. Comme les cheveux sont composés en majeure partie de kératine, ceux qui souhaitent prendre soin de leur cuir chevelu et de leurs cheveux privilégient les aliments contenant différents nutriments comme le zinc, le fer, vitamines A, B et C, la biotine…

Les effets de la mauvaise alimentation sur le cuir chevelu

Les personnes qui souhaitent fortifier leurs cheveux ne doivent pas boire beaucoup d’alcool. L’alcool diminue le niveau de vitamine B. Or, le manque de vitamines B6 appelées également pyridoxine peut provoquer des pertes de cheveux importantes. La diminution de vitamine B1 (thiamine) n’a aucun impact avec la santé des cheveux, cette carence agit surtout sur le risque de troubles au niveau du système nerveux central.

Les aliments transformés ou raffinés des restaurations rapides contiennent beaucoup de sucre et gras nocif. La quantité excessive de glucides provoque un déséquilibre hormonal qui engendre des problèmes de santé ainsi que la perte de cheveux. De plus, une dose élevée de sucre entraîne l’augmentation d’insuline capable de libérer les hormones androgènes en quantité élevée. L’augmentation d’hormones entraîne une hypersécrétion séborrhéique qui contribue à la chute des cheveux.

Ce qu’il faut savoir sur la perte des cheveux

Certains médicaments notamment des traitements relatifs à la chimiothérapie déclenchent la perte de cheveux tandis qu’une grande variété de traitements quotidiens contribue à leur croissance. C’est le cas des anticoagulants, de contraceptifs ou antidépresseurs. Laver les cheveux quotidiennement n’a aucun impact sur la chute des cheveux surtout si on utilise des shampooings doux et neutres. Si les teintures nuisent à la qualité des cheveux, ces produits n’entraînent pas leurs pertes. Le sèche-cheveux peut endommager le cuir chevelu uniquement lorsqu’il est utilisé en excès.