Les stades de la calvitie selon la classification de Norwood-Hamilton

Une racine génétique
Les causes de la calvitie et de la perte de cheveux
août 1, 2016
la calvitie masculine

Les travaux de recherche d’Hamilton ont mis en exergue la naissance de la calvitie chez l’homme. Il a inventé conjointement avec le médecin Norwood une échelle montrant les stades de développement de la perte de cheveux. Le phénomène commence soit par la couronne, soit au niveau de la partie antérieure du cuir chevelu. Il peut être réparti en 7 stades.

L’origine de l’échelle de Norwood-Hamilton

En France, la calvitie qui se caractérise par une perte partielle ou généralisée des cheveux, touche le tiers de la population. Il semble qu’elle serait causée par un surcroît d’hormone sexuelle appelée «testostérone». Les études scientifiques menées par le médecin James Hamilton ont permis de mettre en évidence la progression du phénomène de la calvitie masculine. Il a mis au point en 1950 une échelle  expliquant l’arborescence des degrés de calvitie, qu’O’Tar Norwood a améliorée en 1970. C’est aux deux célèbres chercheurs que nous devons l‘échelle de Norwood.

Les types de calvitie

La perte de cheveux se manifeste principalement sous deux formes :

– la calvitie frontale qui commence sur les globes temporaux ou frontaux (type A)

– la calvitie crânienne qui siège électivement sur le sommet du cuir chevelu (type Vertex)

L’évolution de la calvitie masculine, selon l’échelle de Norwood

Stade 1: Poussée normale des cheveux. Il n’y a aucun symptôme apparent.

Stade 2: On peut apercevoir un début d’alopécie sur la partie frontale du cuir chevelu. Un morceau de crâne est dégagé, pour le type Vertex.

Stade 3: Creusement de la région antérieure du cuir chevelu, s’étirant en arrière de la tempe. A ce stade, la chute de cheveux est encore réparable moyennant des soins thérapeutiques ciblés, comme les traitements à base de minoxidil ou de finastéride. Il est conseillé de bannir les aliments trop gras parce qu’ils favorisent les pertes capillaires.

Stade 4: Pour les types A, la calvitie remonte jusqu’à la pointe du crâne. Pour le type Vertex, les poils du crâne partent en masse, et l’alopécie atteindra prochainement le toupet.

Stade 5: la personne se trouve à un niveau avancé de la chute de cheveux. En gagnant le haut du cuir chevelu, les zones de calvitie l’emportent nettement sur la couverture capillaire. A ce stade, il n’y a plus rien à faire, sauf la greffe de cuir chevelu à travers l’implantation de cellules souches. La durée de l’intervention chirurgicale est de deux à trois heures.

Stade 6: Le stade de l’alopécie devient très critique. La récupération des cheveux n’est plus possible. Il vous reste les moyens de camouflage comme le chapeau ou la perruque pour masquer votre calvitie. La technique du clonage n’est pas encore développée.

Stade 7: La calvitie s’installe de manière définitive, tout le cuir chevelu étant parti.