Chute de cheveux, calvitie : quelles solutions ?

Une racine génétique
Les causes de la calvitie et de la perte de cheveux
août 1, 2016
La Thérapie médicale
Prévenir et traiter la chute de cheveux chez les hommes
août 1, 2016
Greffe de cheveux

La science a fait de notables avancées dans l’étude du phénomène de la cavitie. Les possibilités d’aide et de thérapie sont nombreuses, mais une grande prudence est recommandée dans le choix des traitements. Au début de l’alopécie, les préparations médicamenteuses à base de Finastéride ou de Monoxidil peuvent être efficaces. Mais si elle s’étend jusqu’à la couronne, il convient de pratiquer la greffe de cheveux.

Il existe des remèdes contre l’alopécie

Un individu sur trois est concerné par la calvitie en France. Les hommes sont les premières victimes, mais les femmes n’échappent pas au symptôme d’alopécie. Même si la calvitie n’est pas une véritable maladie en tant que telle, elle constitue une tare fort déplaisante pour les individus. Heureusement, il existe quelques solutions pour remédier à la chute de cheveux.

Prise de médicaments

Apparu en 1998, le Propécia est une préparation pharmaceutique contre la perte de cheveux. Il exerce un effet préventif et curatif, en étouffant les réactions enzymatiques dans le cuir chevelu. Il limite par cette action le taux de conversion des testostérones en DHT, un androgène qui réduit et décompose les follicules des cheveux. Mais attention ! Le Propécia a des effets secondaires sur le plan sexuel : il bouleverse notamment les éjaculations.

Le Minoxidil est connu pour ses remarquables bienfaits sur la santé capillaire. Votre taux de succès est de 40 à 60%, en prenant ce médicament. Son action consiste à retarder la calvitie, grâce à son pouvoir vasodilatateur qui prolonge le diamètre du cuir chevelu. Le résultat est perceptible dans les cas d’alopécie androgénétique.

Compléments alimentaires

L’efficacité des compléments vitaminés dépend du stade de la calvitie. Une bonne alimentation permet de ralentir la progression de la chute, sans toutefois y mettre fin. Si l’alopécie est de racine héréditaire, soit l’alopécie androgénétique, il n’y a aucun moyen de le stopper puisque le processus de chute de cheveux est programmé par l’organisme. En revanche, si les causes ne sont pas liées à une appartenance génétique, il est fort possible de supprimer la calvitie en suivant les bons principes alimentaires. Prendre des vitamines de type B1, B2 ou PP tout en augmentant les apports protéiques constitue le meilleur moyen de combattre le favus. En même temps, songez à corriger vos carences en fer, l’anémie étant l’une des causes déterminantes de la chute des cheveux.

Greffe de cheveux

Lorsque la calvitie atteint le sommet du crâne, faisant éclaircir la majeure partie de la tête, l’intervention chirurgicale reste la seule solution. Le dermatologue collecte des cellules souches issues de votre cuir chevelu pour pratiquer un implant. L’opération dure pas plus de trois heures, sous anesthésie locale.